Atlantique-Japon Actualités

21 01 2010
(((echo))) Le jour se lève 日は昇る: du 3 au 7 février 2010

Le fes­ti­val nan­tais (((echo))) pro­pose du 3 au 7 février 2010 un regard sur le Japon, Le jour se lève 日は昇る avec comme invitée spé­ciale l’artiste MORI Ikue. Expo­si­tion, con­certs, per­for­mances: les presta­tions de ce fes­ti­val auront lieu au Pan­non­ica, au Plané­tar­ium et au Dix.


Deux­ième volet du trip­tyque amorcé cette sai­son, (((echo))) pro­pose ce trimestre un regard sur le Japon.

Temps fort qui prend la forme d’un fes­ti­val: durant cinq jours, expo­si­tion, ciné-​​concert, per­for­mances, con­certs, se suc­cè­dent. Ce temps dédié au Japon met en avant les diverses musiques impro­visées (free, jazz, musiques con­tem­po­raines, ambi­ent, élec­tron­ica) et les autres styles con­nexes (cinéma, pho­togra­phies, pro­jec­tions vidéos, live vidéos).

Pour souligner ce pro­pos, Ikué Mori est invitée à partager sa démarche artis­tique. Fig­ure mythique de la Down­town music de New York, l’artiste japon­aise a con­stam­ment cher­ché à faire évoluer sa musique notam­ment grâce à l’apport des nou­velles tech­nolo­gies (boîtes à rythme, infor­ma­tique musi­cale, vjing). Nous vous pro­posons de la retrou­ver dans divers endroits de Nantes, pour des con­certs aux univers dif­férents : musique ambi­ent au plané­tar­ium (jeudi 4 février à 19h <>), ren­con­tre impro­visée avec le trompet­tiste Itaru Oki au Dix (ven­dredi 5 février à 21h <>), et l’électronica de son dernier album au Pan­non­ica (samedi 6 février à 21h <> et dimanche 7 février à 18h30 <>).

Ces quelques jours sont aussi l’occasion de décou­vrir : Brumes pas­sagères, une expo­si­tion de pho­tos sur le Japon de Jean-​​Pierre Favreau (vernissage de l’expo au Pan­non­ica le mer­credi 3 février à 19h <>); le film Oyuki la vierge de Kenji Mizoguchi mis en musique par Fran­cis et ses pein­tres et leurs invités (jeudi 4 février à 21h Salle Paul Fort <>) ; Tomoko Sauvage et sa musique enchanter­esse où la goutte d’eau devient source sonore (ven­dredi 5 et samedi 6 février à 19h au Plané­tar­ium <>) ; le quin­tet free jazz, Nuts pour un con­cert tout en énergie acous­tique (ven­dredi 5 février à 21h au Dix <>). Et pour finir avec la « banane », deux soirées pour plonger dans l’excentricité japon­aise avec A&E, Andrew Sharp­ley (Stock, Hausen & Walk­man) et Emiko Ota, en power duo electro-​​manga (samedi 6 février à 21h au Pan­non­ica <>) et Don­key Mon­key, ani­mal sur­réal­iste qui passe la musique con­tem­po­raine à la moulinette, ver­sion boogie-​​woogie (dimanche 7 février à 18h30 au Pan­non­ica <>).

Vous pou­vez réserver vos places par bil­let­terie élec­tron­ique (avec frais de location).

Sources: site Inter­net et brochure (((echo))) Le jour se lève

Atlantique Japon


Twitter