Atlantique-Japon Actualités

15 01 2005
Hiroshima

HiroshimaTrueCe dossier a été écrit comme une note d’optimisme et d’espoir. Bien entendu, Hiroshima évoque dans tous les esprits la ter­ri­ble tragédie qui s’y est tenue le 6 août 1945. Si l’acte de mémoire s’impose, nous ver­rons ici que mal­gré tout la vie est capa­ble de pren­dre le dessus. (Lire la suite…)

Hiroshima qui en Japon­ais sig­ni­fie “Ile large” se situe au sud-​​ouest du Japon, sur l’île prin­ci­pale Hon­shu. Son nom lui a été donné par le seigneur Mori Teru­moto qui y con­stru­isit son château.

Hiroshima

La ville est surtout con­nue dans le monde entier depuis le 6 août 1945, où elle fut instan­ta­né­ment détru­ite par l’explosion de la pre­mière bombe atom­ique de l’histoire. En un instant, la ville s’embrasa. A l’exception de quelques bâti­ment tout fut réduit en cen­dre, et l’explosion fit env­i­ron 200 000 morts.

Hiroshima

Quand on se rend à Hiroshima, on s’arrete force­ment la gorge nouée devant le Gen­baku Dome, sym­bole emblé­ma­tique de l’explosion, avant de se ren­dre au mémo­r­ial pour la paix à quelques pas de là. Si on sort nauséeux, révolté de ces endroits, la ville d’Hiroshima et ses habi­tants sont mal­gré cela un mag­nifique exem­ple d’optimisme et d’espoir.

Hiroshima
Hiroshima
Hiroshima

Hiroshima après une recon­struc­tion totale est dev­enue une belle ville japon­aise, agréable à vivre et à par­courir, verte, lumineuse, et fort ani­mée. De petits tramways de con­cep­tion appa­ramment anci­enne vous trans­porteront de galeries marchan­des ani­mées en parcs ver­doy­ants. Et, ce n’était pour­tant pas acquis, après l’explosion, beau­coup pen­saient que les arbres met­traient des siè­cles à repousser sur ces champs de ruines.

Hiroshima
Hiroshima

Hiroshima mérite de s’y arrèter, de vivre avec ses habi­tants, dans l’agitation com­merçante de la journée,  manger le soir dans les restau­rants à Okonomiyaki (spé­cial­ité locale) du cen­tre, vibrer sous les lumières qui illu­mi­nent le ciel noc­turne de Hiroshima la nuit venue. A l’instar de Nantes, Hiroshima est une ville par­cou­rue de mul­ti­ples riv­ières, qui rafraîchissent l’air chaud de l’été. Le cen­tre de Hiroshima est une ville à taille humaine et se par­cours à pied, en vélo ou en Tramway, on est loin du gigan­tisme des mégapoles japonaises…

Hiroshima
Hiroshima

Par Ghismo

Atlantique Japon


Twitter