Atlantique-Japon Actualités

11 08 2004
Feu d’artifice au Japon

Feu d'artifice à ArawakaTrueCe n’est pas la pre­mière fois que nous allions assis­ter à un feu d’artifice au Japon. Je me rap­pelle entre autre d’une soirée à Kamakura sur la plage au bord de la mer… (Lire la suite…)

Cette fois, nous avions été invités par des amis qui vivent à Tokyo. Nous avions rendez-​​vous avec eux à une sta­tion de métro. Heureuse­ment que les porta­bles exis­tent, car avec la foule, on se perd facile­ment. Nos amis con­nais­saient très bien les lieux ; il nous a fallu une bonne marche pour arriver sur les bords de la riv­ière Arakawa au nord de Tokyo, où avait lieu le feu d’artifice. La cir­cu­la­tion du secteur était déjà arrêtée, et la police canalise bien.

Feu d

Nous sommes arrivés vers 18h00, le temps de s’installer, d’autres amis sont arrivés. Les feuilles de plas­tique posées sur l’herbe, tout est mis en com­mun. Coté solide : nori­maki (rouleau de riz avec algues), kara-​​agué (cro­quettes de poulet), takoy­aki (pâte de farine avec poulpe), éda mamé (jeunes graines de soja). Coté liq­uide : du sérieux avec bière Kirin, vins blanc et rouge français (Sauternes, Sauvignon).et ital­iens. Pas de voiture à utiliser, les gosiers s’en don­nent à coeur joie. Tout autour, c’est pareil.

Feu d

On prend des forces avant le feu d’artifice qui com­mencera à 19h00 pré­cises (il fait noir). Tout sera ter­miné vers 21h00. Coté nour­ri­t­ure et bois­son, que ce soit au parc Ueno, à un feu d’artifice, ou avant un défilé, on pique-​​nique agréable­ment accom­pa­gné de ses amis. Beau­coup de jeunes ont revêtu le yukata. Pour la fin, cha­cun a amené des sacs plas­tiques pour recueil­lir les restes. Tout sera déposé sur plusieurs points prévus et annon­cés par haut par­leur, dans des bacs gril­lagés séparant les sacs con­tenant les restes de nour­ri­t­ure, les bouteilles plas­tiques, et métalliques. A la fin, on pourra voir que l’espace où la foule s’est instal­lée est aussi pro­pre qu’en arrivant.

Feu d
Feu d
Feu d
Feu d

Le feu d’artifice démarre à l’heure dite. Les deux rives de la riv­ière sont rem­plies de spec­ta­teurs agréable­ment instal­lés, qui ponctuent les feux réus­sis. Les pro­jec­tions sont d’autant plus impor­tantes que ce sont deux arrondisse­ments qui se sont réu­nis pour met­tre en com­mun leur moyens : Toda-​​shi et Itabashi-​​ku.

Feu d
Feu d
Feu d
Feu d

Le feu d’artifice au Japon c’est une tra­di­tion anci­enne. Il arrive avec d’autres évène­ments (danses, défilé, ..) ponctuer la péri­ode d’OBON, où l’on se recueille et où l’âme des ancêtres doit trou­ver le repos. Le feu d’artifice fait le lien entre la terre et le ciel.

Feu d
Feu d

Par Alain et Yuriko

Atlantique Japon


Twitter