Atlantique-Japon Actualités

13 08 2004
Jûniko

JûnikoTrueTra­duc­tion de Jûniko : région des douze lacs. En fait il y a trente et un lacs, plus ou moins grands, qui sont étab­lis sur un plateau, à une alti­tude de 150 à 250 mètres, dans un ensem­ble boisé. (Lire la suite…)

On a accédé à Jûniko par train local, en longeant la cote. Cette cote de la mer du Japon est rocheuse. Elle est pro­tégée des vagues par des blocs de bétons de formes cubiques ou de grosses dents à racine. Fab­riquées sur place, ces pro­tec­tions sont effi­caces. En arrivant dans la minus­cule gare de Jûniko, on a décou­vert, en sor­tant, seule­ment 2 min­shukus et une mai­son. C’est dans une de ces deux auberges famil­iales que nous avions réservé une cham­bre avec le repas du soir et du matin.

Jûniko
Jûniko
Jûniko
Jûniko

De là, on peut aller à pied où en bus à la région des lacs. Lieu recher­ché par les japon­ais en manque de prom­e­nade dans la nature. La foret a été classée comme pat­ri­moine mon­di­ale par l’UNESCO. Foret préservée et pro­tégée, dont l’essence de ses arbres a été con­servée à l’état orig­inel. La plu­part des ran­don­neurs vien­nent en voiture ou car. Des chalets assurent le cou­vert et les toi­lettes. Tout est impec­ca­ble. Un garde forestier veille. A-​​t-​​il beau­coup de boulot, quand on songe à l’esprit civique des japon­ais ? L’accès aux lacs est facile, bien bal­isé. Les pho­tographes se régalent.

Jûniko
Jûniko

Il y a quelques cyclistes équipés qui arrivent par train ordi­naire (le shinkansen ne sem­ble pas per­me­t­tre ce ser­vice) de Tokyo, leur vélo dans un sac, les sacoches portées sur une épaule, un sac à dos sur l’autre épaule. Ils vien­nent passer quelques jours avec Dame nature. Des ran­don­neurs à pied arrivent aussi avec un sac à dos, et tapis de sol.

Jûniko
Jûniko
Jûniko

L’eau des lacs est bleue ; les branches des arbres s’y reflè­tent. Les cigales s’en don­nent à cour joie d’un soleil si éclatant.

Jûniko
Jûniko

Le min­shuku où nous logions avait un ser­vice impec­ca­ble, la nour­ri­t­ure, avec une cui­sine pure­ment japon­aise délicieuse.

Jûniko
Jûniko
Jûniko 

Par Alain et Yuriko

Atlantique Japon


Twitter